Home A LA UNE Bonne gouvernance locale : Social Watch Bénin présente"Initiative Communes ouvertes" aux...

Bonne gouvernance locale : Social Watch Bénin présente »Initiative Communes ouvertes » aux parties prenantes

- Advertisement -

A la faveur d’un atelier d’échanges, le Réseau Social watch Bénin a procédé le vendredi 30 octobre 2020, à la présentation de son nouveau projet  » Initiative Communes ouvertes » aux Organisations non gouvernementales (Ong) partenaires parties prenantes. Au  siège  de la structure à Cotonou, ces acteurs ont été bien situés sur les rôles que chacun d’eux aura à jouer dans la mise en œuvre de ce projet  financé par le département d’Etat du gouvernement Américain.

Les Organisations non gouvernementales  (Ong) ciblées pour intervenir dans la mise en œuvre du  projet  » Initiative Communes ouvertes » du   Réseau Social Watch Bénin sont désormais une meilleure connaissance du projet. Aussi sont-elles bien situées par rapport  aux rôles qu’elles auront à jouer.  En effet, d’après la présentation faite par la chargée du projet Emmanuela Hekpazo,  « Initiative Communes ouvertes » est un projet du   Réseau Social watch Bénin. Financé par le département d’Etat du gouvernement Américain,  il compte contribuer à l’amélioration de la gouvernance des communes du Bénin.  Cette initiative entend d’ici 2022, voir les 20 communes ciblées gouvernées de manière participative par des conseillers communaux qui impliquent systématiquement les citoyens dans les processus de prise de décision publique et leur rendent régulièrement compte.  Aussi les citoyens participent-ils activement et spontanément à la gestion publique locale.  Vingt communes sont concernées par le projet.  Il s’agit de : Cotonou, Porto-Novo, Parakou, Adjarra, Adjohoun, Aguégués, Avrankou, Bonou, Dangbo, Sèmè-Podji, Agbangnizoun, Covè, Djidja, Ouinhi, Zagnanado, Za-Kpota, Zogbodomey, Copargo, Djougou et Ouaké. L’objectif général de l’ »Initiative Communes ouvertes » est de contribuer au renforcement de la mise en œuvre des principes du gouvernement ouvert dans ces communes ciblées d’ici 2022.  Il s’agira de renforcer les mécanismes formels de dialogue communautaire inclusif, de renforcer les capacités des citoyens et des acteurs non étatiques à participer activement à la gouvernance locale.  Lors de la mise en œuvre de ce projet, les capacités de 20 conseillers communaux et des membres de leurs administrations seront renforcés sur la mise en place des principes de transparence er de redevabilité dan la gouvernance locale au Bénin.  A entendre, Mme Hekpazo,  ce projet qui est déjà dans sa phase active depuis le 30 septembre 2020 prend fin le 29 septembre 2022. Les groupes cibles sont les citoyens béninois (femmes et hommes), les élus communaux et municipaux, les Organisation de la société civile intervenant dans l’influence des politiques publiques au niveau local et les adolescents et jeunes de 20 écoles secondaires et de 5 écoles spécialisées pour les personnes handicapées visuels.  Cette rencontre d’échanges qui est la première activité du projet a permis aux participants  de mieux cerner le contenu du projet. Elle a donné l’occasion à chacune des organisations de prendre l’engagement d’assumer pleine les charges à leur confier dans la mise en œuvre du projet. Précisons que la réunion a connu la participation de l’Associée responsable des questions politiques de l’Ambassade des Etats-Unis d’Amérique près le Bénin Mme Alison W. Davis.

Victorin Fassinou

- Advertisement -

Stay Connected

16,985FansLike
2,458FollowersFollow
61,453SubscribersSubscribe

Must Read

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Articles similaires