Home A LA UNE Bons résultats autour du programme des cantines scolaires : Le Représentant Résident...

Bons résultats autour du programme des cantines scolaires : Le Représentant Résident du PAM attire l’attention des agents de terrain sur les grands défis

- Advertisement -

Le succès du Programme des cantines scolaires préoccupe le Représentant Résident du Bureau pays du Programme alimentaire mondial (Pam) Guy Adoua. Les mardi 16 et mercredi 17 février 2021, il a eu des séances de travail et d’échanges avec les  organisations partenaires qui interviennent sur le terrain dans la mise en œuvre du programme des cantines scolaires. Ces rencontres de vérités, ont permis au Représentant résident du Pam de partager avec ces agents de terrain, les grands défis à relever pour continuer à assurer et garantir les repas scolaires aux enfants à l’école.

Voir  enregistrer  davantage de bons résultats autour du programme des cantines scolaires. Telle est l’ambition du  Représentant Résident du Bureau pays du Programme alimentaire mondial (Pam) Guy Adoua en effectuant ces rencontres d’échanges avec les agents de terrain du Programme national de l’alimentation scolaire intégré (Pnasi) du Borgou et de l’Alibori. A l’instar de la séance qui a eu lieu à la mairie de Kandi dans l’Alibori,  celle tenue dans l’enceinte de la Direction départementale des enseignements maternel et primaire du Borgou à Parakou a connu la présence  de plus de 60 agents de terrain impliqués dans la mise en œuvre du programme des cantines scolaires à la base. Ces partenaires sont entre autres, des Chargés de programme, superviseurs, médiateurs, médiatrices, les agents de terrain  sous la direction de Sianson et Caritas Bénin.  L’occasion, c’était donnée pour ces acteurs d’échanger  de vive voix avec le Représentant Résident du Programme alimentaire mondial (Pam). Ces deux rencontres  ont permis aux agents de prendre connaissance des nouveaux défis à relever pour continuer à assurer et garantir les repas scolaires aux enfants à l’école. A ces deux endroits, le patron du Bureau pays du Pam, a   exprimé ses appréciations et sa reconnaissance à tous ces acteurs pour les efforts qu’ils consentent chaque jour pour donner la possibilité à un enfant sur deux au Bénin d’avoir un repas chaud à l’école.  De ses développements, l’agent de terrain est le principal contact avec les communautés dans le processus de la mise en œuvre du programme des cantines scolaires dans chaque commune bénéficiaire. Du chargé de programme au médiateur en passant par le superviseur, chaque acteur devrait approprier son rôle dans la chaine et jouer sa partition comme il faut peut-on retenir des discussions au cours de la rencontre avec le patron du Programme alimentaire mondial. Des échanges des deux rencontres,  quatre défis renforcent le rôle des communautés. Ils sont  appelés à sensibiliser et à contribuer à l’éducation de la communauté pour favoriser une meilleure appropriation du programme gage de sa durabilité et sa pérennisation. D’une école à une autre, d’une commune à une autre, la participation communautaire n’est pas la même.

Anticiper les solutions avec les communautés…

L’autre challenge des agents de terrain est d’organiser des moments d’écoute à l’endroit des communautés pour les amener à comprendre leur partition dans le succès des cantines scolaires. L’autre rôle de ces agents sur le terrain c’est d’harmoniser les chiffres dans les rapports. Il est attendu de ces acteurs  de prendre au sérieux la collecte et la transmission des données statistiques indispensables à l’analyse des résultats du programme et à la prise de décision. Il est nécessaire pour l’agent de collecter et de transmettre des données fiables. Ces agents de terrain, doivent améliorer la communication pour renforcer la compréhension des communautés. Il s’agit d’échanger, de discuter, de déterminer ensemble avec les communautés les défis spécifiques à relever et anticiper les solutions avec les communautés en maintenant une communication régulière.  Ces acteurs doivent également faire  preuve d’innovation à tous les niveaux en apportant des solutions créatives et innovantes ayant une valeur ajoutée dans la mise en œuvre du programme à la base,  a laissé entendre le  Représentant Résident Guy Adoua qui les invite à se mettre au travail.

Junior Fatongninougbo

- Advertisement -

Stay Connected

16,985FansLike
2,458FollowersFollow
61,453SubscribersSubscribe

Must Read

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Articles similaires