Home A LA UNE Conférence inaugurale à Porto-Novo : L'Efes Sapientia lance ses activités

Conférence inaugurale à Porto-Novo : L’Efes Sapientia lance ses activités

- Advertisement -

La salle de conférence VIP de l’hôtel Novella Planet a accueilli le vendredi 4 décembre 2020 dernier une conférence inaugurale animée par le professeur Nouréini Tidjani Serpos, ancien sous- directeur général de l’Unesco. Le thème de cette conférence est le   » Retour des biens culturels et artistiques de la métropole : Quelles implications pour l’Afrique « .

L’objectif de cette conférence inaugurale est de mieux renseigner les étudiants de l’école de formation des enseignants du secondaire Sapientia sur les implications pédagogiques du retour des biens culturels et artistiques. Pour le directeur général Jacob Tossa, cette conférence se déroule dans le cadre des activités culturelles et pédagogiques de cette école. Après une description de l’école et ses années d’expériences sur le terrain, le directeur général finira par dire l’ambition de cette école qui n’est rien d’autre que de relever le défi gigantesque de la formation d’enseignants c’est-à-dire promouvoir l’excellence en donnant aux enseignants une formation initiale et en cours d’emploi de qualité majeure et par ricochet améliorer les résultats scolaires des apprenants en les rendant performants et compétitifs. A en croire les explications apportées par le conférencier Nouréini Tidjani Serpos, président chargé du comité pour la coopération muséale et patrimoniale entre la France et le Bénin, depuis  le 23 septembre 2013 la société civile béninoise sous la houlette de l’Ong présidée par le professeur Roger Awoyo qui s’est évertuée et en liaison avec le président du Cran se sont mobilisés pour le retour, la restitution des biens culturels royaux pillés par le général Dodds après la défaite du roi Béhanzin. Et c’est le 26 août 2016 que l’aspect diplomatique des requêtes diplomatiques du gouvernement béninois prend son envol. C’est à cette date que M. Aurélien Agbénonci notre ministre des affaires étrangères et de la coopération  a saisi officiellement son  collègue  Français pour réclamer les objets culturels emportés lors du pillage d’Abomey. Pendant plus d’une heure d’horloge, devant personnels administratifs, étudiants et participants ont suivi avec beaucoup d’intérêt cette communication du promoteur de la Radio Bénin culture. Agrémentée par des poèmes du professeur Tidjani et présentés par les étudiants de Sapientia, cette conférence a connu une phase de reconnaissance au professeur Jean-Pierre Essou  un des professeurs de Efes- Sapientia. L’administration de cette école à travers une médaille et un certificat de remerciement et de gratitude a honoré le professeur Essou pour ses loyaux services rendus à cette école de formation. Rempli d’émotions, l’honoré se dit très ému parce que des médailles on en trouve pas tous les jours, c’est des faits qui sont rares dans votre vie a t- il lancé. Il a témoigné sa gratitude envers l’administration de Sapientia qui a fait en un temps ce qu’il faillait pour la bonne marche du travail. Ses remerciements sont également allés à l’endroit du corps professoral et aux étudiants.

Jonas Magnidet

- Advertisement -

Stay Connected

16,985FansLike
2,458FollowersFollow
61,453SubscribersSubscribe

Must Read

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Articles similaires