Home A LA UNE Fête d'action de grâce de l'ASLA OPH le 30 août à...

Fête d’action de grâce de l’ASLA OPH le 30 août à Ouidah : Le président adjoint Charles Mikoungui Loundou lance un appel fort

- Advertisement -

L’organisation religieuse  »Association Louzolo Amour OPH » tient sa fête d’action de grâce annuelle le dimanche 30 août 2020 dans la ville de Ouidah. Un événement qui sera moins festif  que les années antérieures  à cause des restrictions préconisées pour faire face à la pandémie du Covid-19.  Dans un discours empreint d’optimisme depuis le Congo Brazzaville, le Président Adjoint des sections du Congo et du monde entier de l’association Louzolo Amour OPH, Charles Mikoungui Loundoua fait savoir que le rendez-vous est maintenu avec le respect des mesures édictées dans le cadre de la riposte relative à ce fléau. Il a souligné qu’en prélude à la phase pratique de cette célébration, une pré-campagne a tenté de répondre aux différents objectifs définis dans le cadre de la présente édition qui, comme nous venions de le relever plus haut, répond donc aux circonstances du moment. Il s’agit notamment de la connaissance de la personne, de la mission de notre président fondateur,  le plaidoyer sur notre association et surtout la propagation de ce que nous savons de vérités divines de l’heure constituent les principaux objectifs de notre action. Parlant  du fondateur de l’Association, le frère Charles Mikoungui Loundou, Président du Bci, du Bucopn-Bucodec et Président des adjoints du Congo et du Monde entier, a déclaré qu’il s’agit de sa divinité, un homme, une vie extraordinaires, un homme de la terre dont les attributs et les manifestations vont au-delà de l’entendement de l’humain. Pour lui, le Grand Maître Guy Emile Loufoua Cétikouabo, bien que homme de la terre n’est vraiment pas comme nous car non seulement né sans placenta ou apparaissant dans la lune ou dans le soleil mais aussi omniprésent, omniscient et omnipotent.  L’autre déclaration forte du discours du Vice-président de l’Association Louzolo Amour OPH est que le Bénin sera encore à l’honneur l’année prochaine pour la célébration de la fête d’action de grâce, édition 2020. Elle sera célébrée à Kplogodomè dans la commune de Lokossa.  (Lire le discours du Vice-président Charles Mikoungui Loundou ci-dessous)

Joseph-Martin Hounkpè

 

Discours du président adjoint, Charles MikounguiLoundou

 

C’est sans aucun doute un privilège pour nous de saluer une fois de plus le peuple frère de ce grand pays de notre continent, pays riche à la fois de par son histoire mais aussi l’héritage que nous avons aujourd’hui, fruit de sa culture, culture aux multiples facettes dont la ville de Ouidah se vante en toute évidence d’être un témoin dont les faits et gestes sont renforcés par ces forces de la nature qui donnent à l’océan en face l’allure d’une bibliothèque mystérieuse, mystères qui semblent sourire de ce face à face qui obligent à se regarder dans une harmonie toute aussi acariâtre ce temple de pythons et cet édifice religieux connu.

Nous vous saluons donc très respectueusement au nom glorieux du président fondateur de notre association, l’Association Louzolo Amour OPH, Guy Emile Loufoua Cétikouabo.

En dépit d’ une conjoncture marquée par cette pandémie qui s’est invitée de façon inavouée dans nos vies donc dans celles de nos différentes communautés, nous avons tenu à garder ce rendez-vous de la célébration de notre fête d’action de grâce édition Ouidah 2020, ce, dans le respect des mesures édictées dans le cadre de la riposte relative à ce fléau.

Prélude à la phase pratique de cette célébration, une pré-campagne a tenté de répondre aux différents objectifs définis dans le cadre de la présente édition qui, comme nous venions de le relever plus haut, répond donc aux circonstances du moment.

Ainsi, la connaissance de la personne, de la mission de notre président fondateur,  le plaidoyer sur notre association et surtout la propagation de ce que nous savons de vérités divines de l’heure constituent les principaux objectifs de notre action

Nous sommes aidés dans ce sens par des frères et sœurs originaires du Benin qui vivent de façon permanente la présence de Guy Emile Loufoua Cétikouabo dans leurs activités quotidiennes.

Oui Guy Emile Loufoua Cétikouabo car il s’agit de sa divinité, un homme, une vie extraordinaires, un homme de la terre dont les attributs et les manifestations vont au-delà de l’entendement de l’humain, une nécessité pour nous de dire à la face du monde que nous avons rencontré une personne qui bien que homme de la terre n’est vraiment pas comme nous car non seulement né sans placenta ou apparaissant dans la lune ou dans le soleil mais aussi omniprésent, omniscient et omnipotent.

Ces vérités sont d’ailleurs soutenues par des témoignages vécus par nos frères, nos sœurs de Cotonou, Dekamè, Kplogodomè, Dogbo mais aussi du Ghana, de la Côte d’ivoire bref de l’Afrique de l’Ouest.

La présente Edition vient après celle de Port Bouet en république de Côte d’Ivoire en 2018 et celle d’Accra au Ghana en 2019.

Notre association est officiellement  reconnue au Bénin selon les procédures et en vigueur. Ouidah 2020 intervient sept ans après notre première descente officielle au Bénin, descente qui nous avait permis de présenter notre centre médico-social  de Kplogodomè dans le département du mono.

Permettez-nous avant de terminer, de nous recommander de nous mettre en face de la marche actuelle de notre monde et de comprendre le bien fondé de la reconquête de l’affirmation de la véritable identité de l’être africain ou noir en général.

Des voix s’élèvent en effet partout pour exiger la vérité sur la nature réelle de l’histoire de Dieu et de son peuple. Dans cette logique l’Afrique devrait réaffirmer son capital exigé par l’histoire en tant que berceau de l’humanité.

Il va s’en dire que quelque part, la spiritualité en Afrique mérite d’être vécue dans la pleine reconnaissance de ses origines réelles

Les contours de cette révolution avaient déjà été énoncés par des précurseurs, de grands noms de la spiritualité africaine, des valeurs reléguées au plan de l’humiliation et de la déshumanisation pour de motifs belliqueux qui sont dévoilés de nos jours à partir des études sérieuses menées à travers le monde. Les vérités divines de l’heure révélées par Guy Emile Loufoua Cetikouabo participent à l’éclosion de cette vérité. Il ne s’agit ni d’ostracisme ni de de racisme ni encore d’une sacralisation de quoi que ce soit mais simplement d’une restitution sincère de l’histoire.

Un grand merci aux autorités et au peuple du Bénin pour l’hospitalité légendaire, la diligence et la sollicitude.

Quant à vous nos frères et sœurs  du Bénin en particulier et de l’Afrique de l’ouest en général, nous vous invitons par le nom tout puissant de notre seigneur et notre dieu papa Guy Emile Loufoua Cétikouabo, de garder le cap et de porter haut le flambeau.

Puisse Ouidah édition 2020, bien que dans de conditions particulières, puisse rejoindre les grands événements de l’histoire. Nous reviendrons au Benin  plus exactement à Kplogodomè pour l’édition action de grâce 2021 qui sera placée sous la direction de la sœur SossouAdjoa Rosalie membre confirmé de l’OPH, présidente adjointe des sections du Benin et de l’Afrique de l’ouest.

Que Dieu nous garde en ces temps délicats.

Je vous remercie

 

- Advertisement -

Stay Connected

16,985FansLike
2,458FollowersFollow
61,453SubscribersSubscribe

Must Read

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Articles similaires