Home A LA UNE Lutte contre les épidémies de maladies infectieuses graves à propagation rapide au...

Lutte contre les épidémies de maladies infectieuses graves à propagation rapide au Bénin : Le Japon offre des matériels roulants à l’Oms

- Advertisement -

Le gouvernement Japonais a remis officiellement trois moyens roulants à l’Organisation mondiale de la santé (Oms) au Bénin ce mercredi 9 septembre 2020. Ceci intervient après la requête de l’Organisation auprès du gouvernement Japonais dans le cadre du « Projet de lutte contre les épidémies de maladies infectieuses graves à propagation rapide au Bénin ».

Le Japon vient d’insuffler une nouvelle dynamique à la capacité de l’Oms au Bénin face aux urgences de santé publique. Un véhicule Prado land cruiser 4X4 et deux véhicules Hilus Pick-up double cabines. C’est le lot de matériels remis par l’Ambassade du Japon au Bénin au nom du gouvernement et du peuple japonais au Bureau Bénin de l’Oms à Cotonou. D’une valeur estimée à plus de soixante-quinze millions de francs Cfa, ce don vise à renforcer les capacités d’intervention rapide de l’Oms pour mieux accompagner le gouvernement du Bénin à faire face aux défis de la surveillance, de dépistage et de prise en charge des maladies infectieuses graves dans le pays, a fait savoir le Conseiller de l’Ambassade du Japon au Bénin, Kondo Shigeru. « Nous avons besoin d’une coopération et d’une solidarité forte pour lutter contre cet ennemi invisible – les maladies infectieuses, ndlr- », a-t-il affirmé. « Ces moyens roulants qui viennent d’être mis à disposition permettront au programme des urgences de l’Oms de jouer pleinement sa partition dans la prévention et dans la lutte contre –les- urgences sanitaires récurrentes au Bénin, renchérit Dr Raoul Saïzonou, représentant, à la cérémonie de réception, le représentant résident par intérim de l’Oms au Bénin. Il rappelle que « le Bénin est confronté à des défis importants liés à la nécessité de disposer de bonnes capacités d’intervention rapide pour faire face avec efficacité à ces urgences de santé publique ». « L’Oms doit poursuivre son soutien technique…» ajoute-t-il. La présente offre du Japon permettra d’atteindre l’un des résultats attendus à savoir, « Les situations d’urgence sanitaire sont détectées et la riposte est organisée de manière rapide », pour le compte du second pilier du 13ème programme de travail intitulé, « un milliard de personnes supplémentaires mieux protégés contre les urgences sanitaires ». Au nom de la Directrice régionale de l’Oms, Dr Saïzonou a remercié le gouvernement japonais pour ce geste et promet d’ores et déjà une utilisation « avec soin » des véhicules reçus.

 Junior Fatongninougbo

- Advertisement -

Stay Connected

16,985FansLike
2,458FollowersFollow
61,453SubscribersSubscribe

Must Read

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Articles similaires