Home A LA UNE Maison des médias : Un recueil de 10 enquêtes journalistiques présenté au...

Maison des médias : Un recueil de 10 enquêtes journalistiques présenté au public

- Advertisement -

La Maison des médias (Mdm) Thomas Megnassan de Cotonou a abrité le mardi 16 juin 2020 la cérémonie de lancement du folio de dix enquêtes journalistiques. Lesdites enquêtes ont été réalisées dans le cadre de la mise en œuvre de la phase II du projet  «Pour des médias plus professionnels au Bénin» financé par la Fondation Osiwa.

« La corruption au Bénin : tel un serpent de mer ». C’est le titre du recueil de 107 pages qui a été présenté le mardi 16 juin 2020, au public. Ceci, en présence  des Représentant et Responsable de l’Union Européenne (UE), du Front des Organisations nationales de lutte contre la corruption (Fonac), de l’ONG Alcrer, du Réseau ouest-africain pour l’édification de la paix (Wanep-Bénin) et de l’Union des professionnels des médias du Bénin (Upmb).

Ce recueil concentre en son sein 10 enquêtes journalistiques réalisées par 10 journalistes membres du pool des journalistes enquêteurs de la Maison des médias du Bénin. Les dix articles qui abordent deux grandes thématiques (la corruption sous toutes ses formes et la gouvernance) ont révélé les multiples facettes de la corruption au Bénin dans les secteurs du transport, de l’épargne publique, du foncier, de l’éducation, de la transhumance pastorale, de l’économie, des finances…Ceci, malgré les nombreuses mesures prises par le gouvernement de la rupture pour endiguer le fléau.

Procédant au lancement du recueil, Zakiath Latoundji, Présidente de l’Union des professionnels des médias du Bénin a remercié la Fondation Osiwa pour la confiance qu’elle a renouvelée aux journalistes béninois et à travers eux à la Maison des médias et à son équipe dirigeante. Pour elle, la qualité des articles qui ont été publiés témoigne du sérieux avec lequel la Maison des médias a conduit la 2è phase du projet «Pour des médias plus professionnels au Bénin». Elle a pour finir émis le vœu que l’ensemble des professionnels des médias du Bénin s’inspire du travail qui a été fait par les dix journalistes enquêteurs de la Maison des médias. Car, a-t-elle dit, le salut de la profession se trouve dans les articles d’investigation et non dans des comptes rendu plats.

Dans son intervention, M. Jean-Baptiste Elias, Président du Fonac  a dit le rôle important que joue le journaliste dans la lutte contre la corruption au Bénin. « N’oubliez pas que vous avez un rôle capital à jouer puisque le travail que vous aurez à faire vont faire de vous des partenaires crédibles de l’opinion publique », a-t-il conseillé.  Il a aussi exhorté les journalistes enquêteurs à toujours et encore être plus professionnels dans la conduite de leurs dossiers.

Pour sa part, la Coordonnatrice du Réseau Wanep-Bénin a salué l’effort d’investigation qui a été fait. Elle a aussi appelé les  journalistes enquêteurs à ne pas baisser les bras. Pour elle d’ailleurs, le document que vient de rendre public la Maison des médias a le mérite de toucher l’une des causes des conflits au Bénin et du sous-développement des pays africains.

A en croire Alain Sèssou, Directeur de la Maison des médias,  la cérémonie de lancement du folio d’enquêtes « La corruption au Bénin : tel un serpent de mer » sera suivie d’une campagne de distribution gratuite afin de permettre au plus grand nombre de béninois d’avoir accès à son contenu.

El-Hadj Affissou Anonrin

 

- Advertisement -

Stay Connected

16,985FansLike
2,458FollowersFollow
61,453SubscribersSubscribe

Must Read

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Articles similaires