Home A LA UNE Mise en œuvre de l’"Initiative Communes ouvertes" à Cotonou : Social...

Mise en œuvre de l’ »Initiative Communes ouvertes » à Cotonou : Social Watch Bénin prend l’adhésion du deuxième adjoint au maire

- Advertisement -

Après les Organisations non gouvernementales (Ong) partenaires parties prenantes, le vendredi 30 octobre 2020, le Réseau Social Watch Bénin est allé le vendredi 06 novembre 2020, présenter, les tenants et aboutissants de son    projet « Initiative Communes ouvertes » (Ico Bénin) au deuxième adjoint au maire de la mairie de Cotonou. Une rencontre déroulée sous la présence de la représentante du préfet, de la présidente de la Cellule de participation citoyenne  du département du Littoral et de la présidente de Social Watch Bénin, Blanche Sonon.  C’était dans la salle de conférence de cet hôtel de ville.

Une bonne mise en œuvre du  projet  » Initiative Communes ouvertes » financé par le département d’Etat du gouvernement Américain préoccupe le Réseau Social Watch Bénin. Cette preuve, il l’a encore donnée le vendredi dernier quand il présentait le vendredi dernier, l’initiative au  deuxième adjoint au maire de la mairie de la ville de Cotonou.  En effet,  cette rencontre qui fait suite à celle organisée à l’intention des Organisations non gouvernementales (Ong) partenaires parties prenantes, a permis au Social Watch Bénin de mieux expliquer le projet,  de prendre l’adhésion du deuxième adjoint au maire,  de faire savoir les rôles attendus des collectivités locales, des élus des 20 communes retenues  et plus précisément de la mairie de Cotonou et de son conseil municipal. Aux dires de la chargée du projet Emmanuela Hekpazo, ce projet qui est déjà dans sa phase active depuis le 30 septembre 2020 prend fin le 29 septembre 2022. Il entend d’ici 2022, voir les 20 communes ciblées gouvernées de manière participative par des conseillers communaux qui impliquent systématiquement les citoyens dans les processus de prise de décision publique et leur rendent régulièrement compte. Il s’agira de renforcer les mécanismes formels de dialogue communautaire inclusif, de renforcer les capacités des citoyens et des acteurs non étatiques à participer activement à la gouvernance locale et de renforcer les capacités de 20 conseillers communaux et des membres de leurs administrations sur la mise en place des principes de transparence et de redevabilité dans la gouvernance locale au Bénin.   Expliquant les raisons pour lesquelles, le choix a été porté sur les villes à statut particulier. Mme Hekpazo a précisé que ces villes sont les vitrines et constituent des modèles pour les autres villes et localités du Bénin. Une activité à impact dans ces villes à statut particulier, a une grande portée sur le reste des soixante dix-sept communes du Bénin.  Dans son mot, la Présidente de Social Watch Bénin, Blanche Sonon a d’entrée adressé les félicitations du réseau au maire et à ses adjoints pour leur élection à la tête de Cotonou.  Elle a, par la suite, rappelé les contextes du projet.  Pour elle, les conseillers communaux et les citoyens n’ont pas assez de compétences et aptitudes en matière de gouvernement ouvert pour permettre une gestion transparente et participative des communes.  Ce qui affecte négativement la gouvernance des communes du Bénin. Et c’est pour faire face à cette situation que Social Watch Bénin, a initié  ce projet,  qui a pour cibles : les conseillers communaux, les citoyens, les hommes et femmes, mineurs er adultes en prenant en compte les personnes vivant avec un handicap auditif et visuel dans  20 communes du Bénin.  Dans son mot, le deuxième adjoint au maire de la mairie de Cotonou Gatien  Adjagboni, a salué l’initiative de Social Watch Bénin qui va forcément impacter plusieurs communes du Bénin. A l’en croire, tous les aspects pris en compte par le projet constituent des priorités pour le conseil municipal de Cotonou, qui y veille depuis son avènement. Désormais acquis à la cause du projet, M. Adjagboni  a souhaité que d’autres réunions élargies soient organisées  avec les cadres techniques de la mairie. Mais avant, il a promis faire le point de la rencontre au maire et jouer en son temps sa participation pour la bonne mise en œuvre du projet à Cotonou. Un engagement salué par la Présidente Sonon. Mentionnons que  ce périple est prévu pour parcourir vingt communes retenues pour le projet. Il s’agira de prendre l’adhésion des maires et des conseils communaux et municipaux.

Victorin Fassinou

- Advertisement -

Stay Connected

16,985FansLike
2,458FollowersFollow
61,453SubscribersSubscribe

Must Read

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Articles similaires