Home A LA UNE PNASI : « La cantine scolaire sera désormais au cœur des priorités...

PNASI : « La cantine scolaire sera désormais au cœur des priorités du conseil communal de Toucountouna » dixit le maire Blaise Bikakoua

- Advertisement -

Le Programme des cantines scolaires continue de recevoir  l’implication des élus locaux. A Toucountouna, le maire Blaise Bikakoua vient de prendre  l’engagement de mettre désormais   le  développement des cantines scolaires parmi ses priorités. C’était le  vendredi 13 novembre 2020, lors du lancement des activités du  moulin à maïs de l’Ecole primaire publique de Tchatiboya, l’un des  fruits du partenariat entre le Programme alimentaire mondial (Pam) et  Choithrams. Un engagement salué par plus d’un.

Une bonne nouvelle en faveur de l’école béninoise et du Programme national d’alimentation scolaire intégré (Pnasi), l’initiative du gouvernement mise en œuvre par le Programme alimentaire mondial (Pam). Le maire de Toucountouna, Blaise Bikakoua vient de prendre l’engagement d’inscrire les besoins  des cantines scolaires de sa commune dans le budget communal.  Il promet convaincre le Conseil communal à cette cause pour le bien des enfants, des parents et de la commune en général.  En effet, cette annonce a été faite lors de la mise en service du moulin à maïs de l’Ecole primaire publique de Tchatiboya acquis dans le cadre du partenariat  du  Programme alimentaire mondial (Pam) et  Choithrams. Dans son mot, lors de cette cérémonie, le maire a remercié le Pam et son partenaire qui ont compris la vision du gouvernement autour des cantines scolaires en accompagnant le programme en installant, des moulins, des cuisines, des  réfectoires et des points d’eau dans certaines écoles cibles. « En tant que maire, nous ne pouvons qu’accompagner aussi. Notre présence ici, c’est pour dire à toute la communauté de prendre ces joyaux en main. C’est aussi pour dire que ce n’est pas Tchatiboya seule. Tchatiboya est une école pilote et on ne voudrait pas que cette belle initiative tombe mais qu’à partir de la réussite ici, on étend l’initiative à toutes les écoles de Toucountouna. Au nom du conseil communal et de toute la communauté, nous venons prendre l’engagement d’accompagner le comité de gestion qui est mis en place. », a fait savoir le maire Bikakoua. Par la suite, il promet de doter le réfectoire de mobiliers pour permettre aux enfants de s’assoir pour bien manger. « C’est ce qui se fera d’ici peu par rapport à la session budgétaire qui se tiendra d’ici le 24 novembre. Nous allons soutenir ce point lors de la session budgétaire. Je pense que tous les conseillers communaux de Toucountouna comprendront et ils seront d’accord à ce qu’on puisse confectionner le mobilier pour ce réfectoire ».

Échelonner les besoins dans les budgets…

A en croire le maire, en octobre dernier, il a rencontré  tous les directeurs d’école de la commune de Toucountouna. A cette séance, il leur a demandé de lui faire parvenir les besoins de leur école. Une chose qui lui permet désormais d’avoir une vue claire des besoins de chaque école dans son fonctionnement et dans la gestion de la cantine scolaire.  «  Nous sommes en train de prendre les dispositions par rapport au budget. Une chose est certaine, nous avons 6 ans, nous allons échelonner les besoins dans les budgets. Nous avons l’obligation d’accompagner la cantine scolaire et de réussir. Nous allons tous mettre la main à la pâte. Personnellement, je m’engage. Je ferai des visites inopinées pour suivre ce qui va se passer au niveau de chaque école »,  rassure le maire   Blaise Bikakoua.

Victorin Fassinou

- Advertisement -

Stay Connected

16,985FansLike
2,458FollowersFollow
61,453SubscribersSubscribe

Must Read

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Articles similaires