Home A LA UNE Présidentielles de 2021 : Pourquoi Talon sera effectivement candidat

Présidentielles de 2021 : Pourquoi Talon sera effectivement candidat

- Advertisement -

Ira-t-il ? N’ira-t-il pas ? Ce sont les interrogations qui rythment le quotidien des Béninois actuellement. Que décidera le Chef de l’Etat au sujet de l’élection présidentielle de 2021 ? Lui qui avait promis ne faire qu’un mandat ! Mais à scruter de près certaines de ses déclarations antérieures, on pourrait se jeter à l’eau et prendre le risque de dire, Talon reviendra.

Oui. Lors de la présidentielle de 2016, Patrice Talon a promis faire un seul mandat et prouver qu’en cinq ans, c’est possible de réaliser de grandes choses. Ceci en opposition de la volonté des assoiffés de pouvoir qui ne pensent qu’à s’éterniser à la tête de leur pays. Une fois élu, le président de la République a réédité sa promesse. Mais dans le même temps, il ajoute qu’il « aime se faire porter en triomphe » pour ses actions. Aujourd’hui, en réalité, est-ce qu’en décidant de partir en avril 2021, il sera porté en triomphe par ses compatriotes ? La réponse est non. Tout simplement parce qu’aux yeux de ses compatriotes, beaucoup de choses ont été faites en peu de temps mais le travail n’est pas achevé. C’est d’ailleurs le message véhiculé par ceux-là qui suscitent aujourd’hui sa candidature pour un second mandat. Autrement, il ne plaira pas à ces Béninois et Béninoises que Talon décide de les lâcher alors que visiblement, le Bénin est sur la bonne voie du développement dans tous les domaines. A quoi bon d’arrêter la dynamique du développement ! Les réformes portent leurs fruits dans divers domaines. Les finances sont en train d’être assainies. Le Bénin retrouve des couleurs dans le gotha mondial. La lutte contre la corruption, Talon d’Achille de tous les prédécesseurs, est menée avec détermination et succès. L’agriculture béninoise fleurie et s’impose sur le continent africain. L’assainissement du cadre de vie est une première avec le projet asphaltage. L’énergie est presque à disposition à tout instant. Bref, le Bénin a amorcé réellement la pente du développement. En souhaitant que ses compatriotes le portent en triomphe, Talon avait sans doute souhaité réaliser toutes les actions inscrites dans son projet de société puis dans le Programme d’action du gouvernement. Seulement, aujourd’hui, bien de choses restent à réaliser. Il n’a pu réaliser l’aéroport de Glo-Djigbé. La grande voie du contournement nord de Cotonou reste à l’étape de projet, même si les nouvelles sont bonnes pour la réalisation du gigantesque ouvrage. Le projet asphaltage 2 est à venir. Talon a prouvé qu’on peut offrir un meilleur cadre de vie aux populations. Et toutes les contrées ne sont pas encore touchées par cette magnifique initiative du Chef de l’Etat. Au plan social, beaucoup de choses restent à faire pour rehausser le moral des populations. Dans tous les cas, le job n’est pas encore parfait. Les réalités de l’administration publique obligent, Talon n’a pu donner le rythme qu’il aurait souhaité pour la réalisation de ses actions, en un mandat. Alors, partir maintenant ne permettra pas à Patrice Talon d’être porté en triomphe par ses compatriotes. Et l’homme n’aime pas ça. Il n’aime pas échouer. Cela est suffisant pour qu’il renonce à sa promesse de ne faire qu’un mandat. Talon, devra donc être candidat à sa propre succession.

Athanase DEWANOU

- Advertisement -

Stay Connected

16,985FansLike
2,458FollowersFollow
61,453SubscribersSubscribe

Must Read

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Articles similaires