Home A LA UNE Recherches en sciences sociales : L'IPAB outille des cadres de l'Assemblée Nationale

Recherches en sciences sociales : L’IPAB outille des cadres de l’Assemblée Nationale

- Advertisement -

Des cadres et experts de l’Assemblée Nationale du Bénin suivent depuis le mercredi 3 novembre 2020 à l’hôtel Céline de Kétou un séminaire de formation sur la recherche en sciences sociales. Ledit séminaire est organisé par l’Institut parlementaire du Bénin (Ipab) avec l’appui du Programme des Nations-Unies pour le développement (Pnud) à travers son bras opérationnel qu’est le Projet d’appui au renforcement des capacités du Parlement et des organes de gestion des élections (Parcpoge). Il a été ouvert par M. Mathieu Ahouansou, Représentant le Président de l’Assemblée nationale.

Selon M. Fatahou Djima, Directeur de l’Ipab, ce séminaire va constituer un tournant décisif dans la réalisation des études et recherches sur les politiques de développement pour le compte du Parlement.  Au cours du séminaire qui prend fin le 5 novembre 2020, les participants auront le privilège de bénéficier des enseignements d’éminents professeurs d’universités nationales du Bénin ainsi que d’autres praticiens rompus à l’art de la recherche en sciences sociales. Les échanges porteront sur les thématiques que sont : les principes fondamentaux de la recherche en sciences sociales, les aspects conceptuels de la recherche en sciences sociales, les différents modèles d’analyses, les techniques et outils appropriés à la collecte de données dans une activité de recherche en sciences sociales. Il sera également question des principales étapes ou phases d’un processus de recherche en sciences sociales et quelques aspects opérationnels de la recherche dans le cadre institutionnel qu’est l’Assemblée nationale. «A long terme, le présent séminaire vise à produire et à rendre disponible un manuel de recherche en sciences sociales (en l’occurrence, en sciences juridiques, politiques, économiques, etc.), manuel qui, le moment venu, sera validé par tous les acteurs afin de faciliter son utilisation », a dit le Directeur de l’Ipab pour qui, l’Ipab, en tant que laboratoire de l’Assemblée nationale, a vocation à conduire des recherches, des études, dont les résultats sont censés éclairer la prise de décision du législateur, dans l’étude et l’adoption de projets ou propositions de lois ou tout autre acte ayant un impact socio-économique et politique sur la population dont il est mandataire.

L’exhortation du Président Vlavonou 

« Il n’y a point de doute que le présent séminaire de renforcement de capacités des cadres parlementaires sur les techniques de recherche en sciences sociales vient combler un vide qui s’est créé depuis l’arrêt des activités du Capan qui appuyait fortement le Parlement en matière d’études et de recherches scientifiques », a dit le Directeur du cabinet du Président de l’Assemblée nationale. Il a par ailleurs ajouté qu’il est important sinon indispensable que les fonctionnaires parlementaires chargés d’éclairer les députés sur les sujets hautement complexes et pointus soient outillés sur les rudiments de la démarche méthodologique d’une entreprise de recherche en sciences sociales. Il a aussi émis le vœu qu’au terme de l’atelier, les participants internalisent et mettent en application les différentes notions acquises afin que la préparation intellectuelle de tous les dossiers qui pourront leur être affectés soit de meilleures factures.

El-Hadj Affissou Anonrin

- Advertisement -

Stay Connected

16,985FansLike
2,458FollowersFollow
61,453SubscribersSubscribe

Must Read

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Articles similaires