Home A LA UNE Restitution des attributs du tirailleur Marcellin Da Silva : La France honore...

Restitution des attributs du tirailleur Marcellin Da Silva : La France honore la famille Da Silva et son Patriarche

- Advertisement -

La date du vendredi 18 décembre 2020 restera à jamais une date inoubliable pour la famille Da Silva. C’est en effet ce jour qu’a choisi l’Ambassadeur de France près le Bénin pour remettre officiellement à cette noble famille les attributs de l’un de ses dignes fils. Il s’agit de M. Marcellin da Silva, ancien combattant dahoméen du très redoutable groupe des « tirailleurs sénégalais » mort sur les champs de bataille au cours de la première guerre mondiale le 12 octobre 1918 pour le compte de la France.

Pour marquer l’événement, la famille Da Silva était au grand complet avec à sa tête le Grand Patriarche Urbain Karim Da Silva. Plusieurs personnalités et autres sages de la ville de Porto-Novo ont honoré de leur présence la cérémonie. Le Président de l’Assemblée Nationale du Bénin empêché s’est fait représenter par l’honorable Robert Gbian, 2è vice-président de l’Assemblée nationale du Bénin. Ce dernier a rendu un vibrant hommage à ce grand héros national qu’est feu Marcellin Da Silva. En prenant la parole au nom du Président de l’Assemblée nationale,  l’honorable Robert Gbian a fait savoir que c’est une grande émotion qui l’anime en tant qu’officier,  de vivre la consécration de la bravoure que constitue le retour de ces attributs d’un combattant béninois qui s’est sacrifié pour la France. « C’est un honneur pour la France et pour la famille da Silva de savoir que les attributs de Marcellin da Silva sont revenus à la maison », a déclaré en substance Urbain Karim Da Silva après avoir présenté le grand homme que fut feu Marcellin Da Silva. « Mort le 12 octobre 1918, un mois avant l’armistice de Rethondes, sur les champs de bataille aux côtés de la France, Marcellin da Silva fait partie des tirailleurs sénégalais qui ont fait honneur à l’Afrique. Il est de la classe 1814 et a été recruté sous le matricule 18269 dans le 69e bataillon des tirailleurs sénégalais (69e Bts). Au cours de cette guerre, Marcellin da Silva s’est vaillamment illustré et a reçu trois citations militaires de l’armée française. Il a fourni le plus bel exemple d’abnégation et de sacrifice pour la France. La mère patrie ayant remporté cette guerre, la contribution de Marcellin da Silva n’était pas moindre comme pour d’autres. C’est pourquoi la France à travers son Ambassade a procédé à la remise de ces attributs à sa famille », peut-on retenir des propos du Patriarche Urbain Karim Da Silva. Pour ce qui est de conservation de ces attributs constitués, entre autres du Képi du valeureux Marcellin Da Silva, de ses galons de Sous-lieutenant et de l’une de ses distinctions honorifiques, le Patriarche Urbain Karim Da Silva a rassuré les uns et les autres des dispositions qui ont été prises, surtout lorsqu’on considère la grande valeur historique qu’il convient de conférer à ces précieux attributs en ce moment où on parle du retour des biens culturels du Bénin présents dans certains Musées français.

El-Hadj Affissou Anonrin

- Advertisement -

Stay Connected

16,985FansLike
2,458FollowersFollow
61,453SubscribersSubscribe

Must Read

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Articles similaires