Home A LA UNE Revue du secteur agricole gestion 2019 : Les acteurs et les partenaires...

Revue du secteur agricole gestion 2019 : Les acteurs et les partenaires analysent les progrès

- Advertisement -

Il se tient depuis hier, jeudi 06 août 2020 à l’hôtel Golden Tulip de Cotonou, la revue de performance du Ministère de l’Agriculture, de l’élevage et de la pêche. A cette conclave, les acteurs du secteur agricole jettent un regard analytique sur les forces et faibles des réformes agricoles ainsi que les défis à relever.

La résilience du secteur agricole face aux chocs exogènes ; l’offre des services agricoles aux acteurs  des filières agricoles ; et les difficultés de couverture des besoins en produits carnés et halieutiques. Ces préoccupations importantes reçoivent depuis hier la réflexion des cadres et acteurs du secteur de l’agriculture, de l’élevage et de la pêche du Bénin. Ceci pour mieux améliorer les progrès obtenus au cours de l’année 2019 pour l’essor de toutes les filières agricoles.

A l’ouverture des travaux, la représentante des partenaires techniques et financiers, Mme Véronique Janssen a exprimé la volonté des Ptf de s’associer aux acteurs du secteur agricole pour faire de la revue sectorielle 2020 une rencontre fructueuse et utile pour le développement du secteur agricole. « Permettez-moi d’ouvrir ici une parenthèse pour souligner et saluer respectueusement l’efficacité avec laquelle vous avez pu élaborer le rapport de performance du secteur agricole, gestion 2019, en soi, une « performance » qui indique la capacité d’adaptation de votre Ministère, ce que nous appelons communément aujourd’hui « capacité de résilience », tant nécessaire en ces jours de grands changements. » Ainsi a-t-elle reconnu les efforts du gouvernement dans ce secteur. Pour elle, l’année 2019 a également été marquée par une pluviométrie généreuse pour les cultures. Mais qui a malheureusement occasionné des inondations et la perte de 5000  ha de cultures, une perte estimée à 53 milliards de Fcfa, a souligné la chargée d’affaires de la délégation de l’union européenne au Bénin. C’est la raison, à ces dires, pour laquelle les stratégies d’intervention des Ptf soutiennent les efforts du Ministère de l’agriculture, de l’élevage et de la pêche pour mettre en place une agriculture adaptée au changement climatique et pour renforcer, encore et encore, la résilience des exploitations agricoles.

Même si les résultats sont encore loin des objectifs fixés par filière dans le programme d’action du gouvernement, le directeur de cabinet du ministère de l’Agriculture représentant le ministre, a fait savoir que ces résultats  donnent la mesure des efforts qui restent à mener pour l’atteinte de l’Odd 2 notamment « éliminer la faim, assurer la sécurité alimentaire, améliorer la nutrition et promouvoir l’agriculture durable » d’ici 2030. Après avoir rappelé à tous d’ancrer dans leurs habitudes alimentaires «le consommons local », Bonaventure Kouakanou a exhorté les participants aux respects scrupuleux des gestes barrières imposés par la pandémie de la Covid-19.

Gilles G. Gnimadi

- Advertisement -

Stay Connected

16,985FansLike
2,458FollowersFollow
61,453SubscribersSubscribe

Must Read

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Articles similaires